logo

Méaudre Reel


flag Scottland
Voici quelques extraits d’articles de journaux ou magazines parlant du Méaudre Reel.

Si vous souhaitez agrémenter notre livre d’or, n’hésitez pas à nous contacter ! sophie.marchand1@ac-grenoble.fr


Danses écossaises et pause gourmande
stage galette 2017Le centre culturel, le Cairn, a rassemblé un grand nombre de personnes en kilt à l'occasion d'un stage de danse écossaise organisé samedi dernier par le Méaudre Reel. Petits et grands, ados et adultes, ont dansé ensemble sur des reels, jigs et strathspeys, sous la houlette de Kévin Piquemal (RSCDS Lyon Branch) et sur les airs joués par Aymeric Fromherz, un pianiste venu spécialement de Paris.
La pause s'est faite autour de galettes des rois, nombreuses et variées , confectionnées par les danseurs et leurs parents. La tâche a été bien difficile pour le professeur et le musicien: ils ont dû en effet, goûter toutes les galettes afin de choisir la meilleure!
La journée s'est terminée dans la joie et la bonne humeur avec un bal, au cours duquel les danseurs venus principalement du Vercors mais aussi de Grenoble, La Mure et Valence, ont pu apprécier de nouvelles danses.
Dauphiné Libéré, 7 janvier 2017


Le Vercors au rythme des danses écossaises
le Vercors a de nouveau vibré au rythme des musiques de danse écossaise dernièrement. Comme tous les ans depuis 2009, Le Méaudre Reel, association de danse écossaise, qui dispense des cours à Lans et à Méaudre, a rganisé un stage. Ces stages dans le Vercors, sont de plus en plus connus internationalement, avec 80 participants venant de toute la France, stagemaigroupe2016.jpgde Suisse, du Royaume-Uni et même des Etats-Unis!
Deux grands blas ont eu lieu, vendredi et samedi soir, ainsi que des stages de contredanse et danses des highlands, et un atelier destiné aux musicianes désireux de se former à l'art particulier de jouer pour des danseurs; Les professeurs, parisiens et londonines, accompagnés de musiciens d'Edimbourg, ont animé ce stage destiné à des danseurs de tous niveaux et de tous âges (de 6 à 82 ans). (...)
Dauphiné Libéré, juin 2016

Les kilts étaient de sortie au Cairn
Le week-end dernier, la neige n'a pas découragé les passionnés de danse écossaise qui se sont rassemblés en kilt au Cairn, Centre culturel et sportif dans la salle de danse. Ce stage étaitstagegalettejanvier-2016-2.jpg animé par Kévin piquemal qui a su alterner jigs, reels et strathspeys pour le plus grand plaisir des danseurs enfants, ados et adultes. Ils ont dansé non pas sur de la msique enregistrée mais sur des airs entraînants choisis et joués au piano par Aymeric Fromherz, venu spécialement de Paris pour l'occasion.
Après la pause "galette des Rois", les pas se sont faits plus compliqués, les stagiaires ont eu droit au célèbre "Glasgow highalnder Step" qui demandait de tricoter avec ses pieds et de le faire gracieusement! Pas si facile...
Dauphiné Libéré de janvier 2016


Once again the village of Méaudre in southeast France was the venue for the Méaudre Reel Scottish Dance Club's sixth annual weekend of dance. The teachers, Laure Gardelle (Lyon) and Tom MacKinlay (paris) drew the best from dancers (...)ecosse-2015-4.jpg
In July the young dancers from Méaudre Reel visited Edinburgh. Sophie Marchand writes: " We have just spent a wonderful week in Edinburgh and, back home, our heads and hearts are still full of Scotland! What did we enjoy most? We couldn't say. How can we compare our stay in the wonderful Merchiston Castle School, the visit to the royal yacht, the treasure hunt at Cramond organised by our Scottish friends, the dancing and demonstration in Princes Street Gardens (...)?
Sincere thanks to those who gave financial support (including a grant from the RSCDS). (...)
Thank you all!"

RSCDS Magazine, October 2015


 « A Capital Jig!

Méaudre Reel, a children's dancing group, first began in 2008 when there was no snow in Méaudre, a villecosse-2015-3.jpgage in the French Alps. Sophie Marchand a primary teacher and member of the RSCDS in Lyon decided to hold classes in her village, Méaudre. She has never looked back and today runs two children's classes and one for adults! (...)

In mid July they returned to Edinburgh and visited several tourist sights (...). Such is their passion for Scottish Country dancing the children were invited to perform on Monday 20th July in Princes Street Gardens alongside the Demonstration Team to dance the Highland Rambler (...).»

Dancing Forth Magazine, August 2015


"Le Méaudre Reel a fait danser toutes les générations.
Après les repas copieux des fêtes, quoi de mieux que la danse écossaisse pour se remettre en forme! Le Méaudre Reel a invité Kévin Piquemal pour divertir le club.
Il a fait danser petits et grands avec la complicité de jacques Arnoux et Sophie Marchand sur jigs, reels et strathspeys. La soirée a été ponctue de la fameuse galette des rois en musique, sur fond de cornemuse."
Dauphiné Libéré du 15 janvier 2015


avril2014This year’s annual SCD school was the fifth organised by the Méaudre Reel Club in the Vercors in south east France. It took place from Friday 25th to Sunday 27th April 2014. Participants came from both France and beyond and a number were hosted by members of Méaudre Reel and their families. This weekend school has a devoted following, with dancers travelling long distances to be here year after year. It is easy to see why...

The full article here

David Foreman


groupe2012.jpg

« La musique écossaise a résonné ces derniers jours au cœur du village. (…)Enfants et ados ont même affronté la terrible Danse des Epées (Sword Dance) sous les conseils de Laure Gardelle. Peter Quince enseignait les contredanses aux participants. Fin des festivités(…) sous l’œil de la marmotte du club brandissant fièrement un chardon écossais. »

Dauphiné Libéré,  8/07/12


« Une journée de danse écossaise s’est déroulée récemment à la salle des fêtes du village, organisée par le Méaudre Reel qui recevait plusieurs clubs de la région : le club de La Mure, le Chardon du Dauphiné de Grenoble, la Scottish Chanterelle de Lyon. Une rencontre à grand succès ou enfants, adolescents et adultes ont eu beaucoup de plaisir à danser ensemble. (…) Reste à Célie et Fanny, jeunes chargées des relations publiques, de poursuivre publicité et communication pour que le groupe s’étoffe encore davantage et que l’on puisse renouveler ces rencontres de grande qualité. »

Dauphiné Libéré, 12/5/12


 « Les jeunes danseurs du Méaudre Reel viennent d’avoir la visite de Patrick Chamoin, président du Chardon d’Ecosse, club de danse écossaise de paris. Cette rencontre avait pour but d’initier les enfants à la danse des Highlands, (…) danse de compétition où légèreté et rapidité s’imposent pour « tricoter » avec ses pieds autour et au-dessus d’épées. »

Dauphiné Libéré, novembre 2011

Patrick2011-3.jpg

edinburgh2011.jpg« 22 French Children from the Méaudre Reel visited Scotland for the first time this year and had the lovely experience of dancing in Princes Street Gardens, Edinburgh. Eight children were allowed to demonstrate Joie de Vivre next to an adult set. One of the adult dancer commented, “It put us to shame when we see these French children dancing so well while Scottish country dancing does not have the same appeal to Scottish children”. The Méaudre dancers also enjoyed going to Lochearnhead Highland Games and dancing at an old folks’home: all under a clear blue sky! Some of them told their teacher, Sophie Marchand, that it had been the best week of their lives. Thank you to everyone who supported the trip.”
RSCDS Magazine, October 2011

“Depuis deux ans, animateurs et jeunes danseurs du Méaudre Reel rêvaient d’un voyage en Ecosse pour y voir les « vrais » danseurs écossais et déployaient toute leur imagination pomerchistonur financer un tel déplacement. Soutenus par la Royal Scottish Country Dance Society, le Comptoir irlandais de Grenoble, la municipalité de Méaudre, le Conseil Général, ils viennent de réaliser leur rêve !
Vingt-deux enfants ont passé une semaine en Ecosse, reçus comme des rois par le club de danse écossaise d’Edimbourg (Herriott Watt University Club), ils étaient logés à Merchiston Castle School, une école très tendance « Harry Potter » : bâtiments de 1833, architecture traditionnelle… Un très beau temps était de la partie, favorisant les découvertes :chasse au trésor dans l’île de Cramond, assistance aux jeux des Highlands de Lochearnhead et « mini jeux des Highlands » organisés pour les petits français qui purent se frotter au lancer de tronc d’arbre et autre marteau ! Bien sûr , ils ont aussi dansé et les Ecossais ont été impressionnés par le savoir et le niveau du groupe en danse écossaise.
Comme ils ont été très gâtés par leurs hôtes, les petits danseurs méaudrais se demandent à présent comment ils pourraient « rendre la pareille » : leur prochain rêve à mettre en chantier c’est donc d’organiser un séjour pour les Ecossais à Méaudre. On entendra sans doute encore beaucoup parler du Méaudre Reel ! »
Dauphiné Libéré, 14/08/12


« In 2006, there was no snow in Méaudre, a village in the French Alps, so instead of skiing Sophie Marchand taught the local children French folk dancing and Scottish Country dancing. Now she has two weekly classes, and this summer she is taking some of her dancers to Scotland. It will be a memorable experience for these young people, who enjoy Scotland’s dances but so far have no knowledge of the country.”

RSCDS magazine, April 2011


DL2011-03

“Le Méaudre Reel, club de danses écossaises des enfants de Méaudre, avait lancé (…) des invitations à l’occasion de la Saint Patrick. C’est par une mise en bouche musicale que la soirée a commencé(…). Après reel et jig, vint le moment du repas. Pour la digestion, les enfants ont offert un spectacle de qualité, enchaînant différentes danses sans oublier de-ci de-là de donner un petit cours de contredanse écossaise(…). »

Dauphiné Libéré, 27/03/11


« Ce vendredi soir, à Lyon, nous avons eu le grand plaisir d’accueillir tout un groupe de jeunes venus de Méaudre (Isère). Plusieurs heures de route un vendredi soir pour venir danser avec nous, quelle chance nous avons eue !

Si à Méaudre, on danse écossais, c’est grâce au dynamisme de Sophie Marchand. Il y a cinq ans, faute de neige, elle choisit de lancer en cours de sport l’activité danse écossaise en lieu et place du traditionnel ski. Sa classe de CE2 adhère immédiatement, à tel point qu’ils lui demandent de poursuivre l’activité jusqu’à la fin de l’année (…) Toute la commune s’est ralliée autour d’elle, y compris le service de la cantine, qui s’adapte le mardi pour permettre cette activité. Une maman s’est également occupée de confectionner de superbes tenues écossaises, qui ont été admirées par tous. »

Scotchcorner, 14/01/11



mardi2010“Hello children from all around the world ! We are the Méaudre Reel Tuesday group. There are 21 children with 11 new dancers starting this year. We are aged between 6 and 11 years.(…) ‘We wanted to dance because our brothers and sisters and friends had told us it was great fun… and indeed it is!’
We are the Friday group and there are 22 kids dancing, aged from 9 to 14. The eldest (almost senior dancers!!!!), have been Scottish country dancing for 5 years with Mme Marchand . We love Scottish country dancing because it makes us practice a non-individual sport. It’s not like skiing where you are on your own (…).
We now wonder why Mme Marchand has put up with us for such a long time? Mme Marchand wasn’t expecting to be questioned, as she was going to ask us questions for the Youth Ezine! She said: ‘Of course it takes a lot of work and organisation to get 40 children to dance but to see them so happy when dancing; this is a priceless moment’”
Youth Ezine, December 2010

« Non contents de s’entraîner une fois par semaine l’année durant, les petits  Méaudrais en redemandent pendant les vacances. Ne manquant pas de ressources, leur professeur de danse, Mme Marchand, a voulu leur faire découvrir un autre pan de la danse écossaise et a invité Raphaëlle Orgeret, membre de la Scottish Chanterelle, club de danse écossaise de Lyon. (…) »

Dauphiné Libéré, 28/02/10


« (…) puis vint le moment de la démonstration faite par les enfants du « Méaudre Reel ». Sansdl2009-04 doute les adultes pensaient-ils voir quelques petites « dansettes » hésitantes où l’on souffre de voir le rythme et l’exactitude des figures mises à mal par des chérubins pleins de bonne volonté mais encore bien maladroits ?... leurs visages ébahis et leurs applaudissements en dirent long sur la bonne surprise qui venait de leur arriver : les « petits » du club méaudrais maîtrisent leur sujet avec brio et enthousiasme et les adultes furent époustouflés par leur niveau et ravis de danser avec eux, à égalité. (…) »
Dauphiné Libéré, 20/04/09

« Connaissez-vous le Méaudre Reel ? (…) C’est une danse qui se pratique en Ecosse et que Mme Marchand, institutrice à Méaudre, apprend à un groupe de 36 enfants. (…) Dernièrement, le « Méaudre Reel » a reçu la visite d’Elisabeth Arnoux, responsable du club de danses écossaises de La Mure, accompagnée de Madeleine et Peter Quince (…). Tous trois ont été émerveillés de la rapidité avec laquelle les petits danseurs méaudrais assimilent les nouvelles danses ».

Dauphiné Libéré, 3/12/08